Cardiff University | Prifysgol Caerdydd ORCA
Online Research @ Cardiff 
WelshClear Cookie - decide language by browser settings

L'éthique des élites scolaires. Du mérite à la responsabilité chez les étudiants de sciences po Paris et de l'Université d'Oxford

Allouch, Annabelle, Brown, Phillip, Power, Sally A. R. and Tholen, Gerbrand 0216. L'éthique des élites scolaires. Du mérite à la responsabilité chez les étudiants de sciences po Paris et de l'Université d'Oxford. L'Annee Sociologique 66 (1) , pp. 193-224.
Item availability restricted.

[img] PDF - Published Version
Restricted to Repository staff only

Download (411kB)

Abstract

Être étudiant dans une filière d’élite implique-t-il de développer un rapport éthique au monde social ? À partir d’une enquête comparée sur les représentations du monde social chez les étudiants de Sciences Po Paris et de l’Université d’Oxford, le présent article vise à éclairer les systèmes de justification mis en oeuvre par les étudiants scolarisés dans ces établissements. L’analyse met au jour l’émergence d’un principe de légitimation des inégalités sociales alternatif au mérite : celui de la responsabilité, qui permet aux élèves de résoudre la tension entre les privilèges exorbitants dont ils bénéficient et le constat d’inégalités sociales et scolaires accrues. Toutefois, alors que l’on s’attendait à ce que ce sens de la responsabilité soit tourné vers l’institution, il apparaît avant tout tourné vers le « self », c’est-à-dire vers le développement et l’épanouissement personnel de l’individu. C’est particulièrement le cas des étudiants d’Oxford, pour qui la légitimité collective dans un contexte caractérisé par des fortes inégalités sociales tient à la morale de chacun. Par ailleurs, le discours des étudiants atteste, notamment en France, de la prégnance d’un discours de la responsabilité à l’égard de la société, qui joue à la fois comme justification et comme signal distinctif. De ce point de vue, l’analyse du principe de responsabilité atteste de la pertinence des analyses sur l’importance de la dimension morale dans les processus de construction de la distinction sociale. To what extent do morals still matter for students in elite institutions today? Drawing on a comparative ethnography, this article explores the different ways Oxford University and Sciences Po Paris students explain and justify their social status and position. Comparing their social representations of the school system and Labour market, it appears that responsability emerges in both cases as an alternative principle of justification to the traditionnal concept of merit. This sense of responsibility then allows students to diminish the tension between their own privileges and the recognition of increasing social inequalities, when the rhetoric force of merit has been weakened by the unjustice of social reproduction. If the definition of responsibility provided by students varies between institutions, the emergence of this notion confirms the existence of a moral dimensions associated with the process of internalizing social distinction, when literature on elites focuses on cultural and economic dimensions.

Item Type: Article
Date Type: Publication
Status: Published
Schools: Social Sciences (Includes Criminology and Education)
Wales Institute of Social & Economic Research, Data & Methods (WISERD)
Subjects: H Social Sciences > HM Sociology
L Education > L Education (General)
Language other than English: French
Publisher: Presses Universitaires de France
ISSN: 0066-2399
Funders: ESRC
Date of First Compliant Deposit: 8 August 2016
Last Modified: 24 May 2019 21:17
URI: http://orca.cf.ac.uk/id/eprint/93329

Actions (repository staff only)

Edit Item Edit Item

Downloads

Downloads per month over past year

View more statistics